A cause d’un accident, il a fallu m’amputer les jambes

Se sentir différente des autres et savoir qu’il y a des choses que je ne pourrai jamais faire à cause de mon handicap étaient un calvaire pour moi. A cause d’un accident, il a fallu m’amputer les jambes, et me voilà sur une chaise roulante. Tout ceci a bouleversé ma vie, et je ne trouve plus goût à tout ce que j’entreprends. Ayant été une brillante élève auparavant, les choses ont changé puisque je n’arrive plus à me fixer des objectifs. Mes parents sont déjà décédés, et je vis avec ma sœur. Mais c’est une mère de famille, et je sais qu’elle fait déjà tout pour moi. Je vois régulièrement un psychologue, et bien évidemment cela m’a aidé, mais pas suffisamment pour que je retrouve le bonheur de vivre. Un jour, on m’a parlé de ce site. Par désespoir, je me suis dit, pourquoi ne pas tenter le coup, de toute façon je n’ai rien à perdre, sauf quelques minutes pour m’inscrire. Le fait d’être gratuit m’a beaucoup aidé puisqu’avec les consultations, les commodités et tous mes besoins au quotidien, je ne pouvais pas demander à ma sœur de payer mon inscription sur ce genre de site.

J’ai fait la connaissance de plusieurs personnes qui sont également en fauteuil roulant

.

Et certains ont enduré des choses encore plus pires que ce que j’ai vécu. Leur partage m’a fait comprendre, au fur et à mesure, que j’ai encore de la chance. A part les infirmes comme moi, des personnes qui n’ont aucun handicap viennent aussi sur le site pour donner des conseils, orienter, et parler en tant qu’amis. Maintenant je commence à revivre et ce n’est pas tout, il y a un garçon qui me plaît bien parmi ces adhérents. Nous avons une bonne relation, et j’espère que cela ira bien au-delà de la simple amitié.

Sophie, 18 ans