handilove.fr

Le film de Grand Corps Malade "Patients"

Sorti le 1er mars 2017 au cinéma, Patients est une comédie dramatique française réalisée par Grand Corps Malade. Ce long-métrage retrace, avec authenticité et sincérité, la vie dans un centre de rééducation.

A l'origine du projet : un livre

Le projet cinématographique Patients est né d'une envie toute particulière : Grand Corps Malade souhaitait en effet adapter son roman autobiographique, paru sous le même titre lors de l'année 2012. Si l'auteur y évoquait déjà son année de rééducation dans un centre après un grave accident, il a bien évidemment fallu retravailler le texte initial afin de l'adapter aux besoins et particularités du cinéma. Ce travail, réalisé en collaboration avec Fadette Drouard, a permis de synthétiser les différents chapitres de l'autobiographie, de réorganiser les anecdotes et de faire naître le scénario d'un film au fort potentiel. Ecrit à quatre mains, en très peu de temps selon les concernés, ce scénario initial a permis de mettre sur pieds un projet prometteur.

De quoi ça parle ?

Comment vivre après un accident ? Comment surmonter un handicap difficile à accepter ?

En arrivant au centre de rééducation après un grave accident, Ben ne supporte pas la nouvelle vie qui se profile devant lui. Il ne peut plus marcher, plus se laver, plus faire de sport et autour de lui, il n'y a que des tétras, paras, traumas crâniens, des handicapés qui tentent de retrouver une vie normale, entourés de soignants impliqués mais parfois impuissants… Entre humour et douleur, désespoir et résistance, ils vont essayer de vivre ensemble et surtout, deretrouver l'énergie pour survivre et réapprendre à vivre.

Patients est bien évidemment un long métrage sur le handicap et ses difficultés mais également une histoire sur ces rencontres qui changent une vie et aident à renaître.

Les lieux, l'équipe, la bande originale

Patients a été réalisé par le célèbre slameur français et Mehdi Idir, réalisateur à qui ce dernier avait déjà confié la réalisation de différents clips. Soutenus par leur complicité, les deux hommes ont ainsi co-réalisé leur tout premier long métrage.

Cette adaptation a la particularité de se dérouler dans le centre de rééducation où l'auteur a effectué son séjour peu après son accident. A l'époque, le centre était spécialisé dans l'accueil des personnes en situation de handicap lourd, aujourd'hui les profils sont différents mais il semblait important de replacer cette intrigue dans le contexte même qui a vu naître l'histoire. Dans un souci d'authenticité, les acteurs ont quant à eux pu complètement s'immerger dans cet univers et parler avec des patients hospitalisés et s'imprégner de leurs ressentis.

Quant à la musique originale de Patients, elle a été composée par Angelo Foley. On y trouve bien évidemment quelques titres de Grand Corps Malade et le Prélude No. 4 en mi mineur de Chopin.

Pourquoi il faut aller voir Patients ?

Que vous soyez valide ou non, touché par la carrière de l'artiste ou non, voir Patients vous permettra avoir tout de découvrir une belle histoire de reconnaissance, d'amitié, de relations humaines. Conscients de la dureté de leur sujet, les réalisateurs ont en effet souhaité éviter le pathos facile et parviennent à nous émouvoir sans en faire trop. Ayant fait le choix de ne pas filmer à l'épaule, pour éviter un effet de réalisme trop évident et anxiogène, ils proposent un film délicat, vrai mais jamais triste ou sordide. En puisant sans son vécu, dans sa propre histoire avec ses difficultés, ses petites victoires, l'écrivain réalisateur nous propose un film sensible, instructif et terriblement humain. A voir et à revoir sans modération ! A bientôt pour reparler de handicap !

Google Facebook Twitter