handilove.fr

Être asthmatique et faire des rencontres, c'est désormais possible !

On considère souvent à tort que l'asthme est une maladie gênante et pénalisante pour exercer des activités ou loisirs, mais qu'en est-il réellement ? Les croyances populaires rendent souvent les choses bien plus complexes qu'elles ne le sont en réalité. Voici quelques précisions importantes sur ce qu'est l'asthme, ses symptômes, comment on peut vivre avec et quels sont les moyens efficaces pour en atténuer les effets.

Les symptômes de l'asthme en général

L'asthme se caractérise principalement par une toux cyclique et sèche qui peut survenir à n'importe quel moment. Cette toux est plus fréquente cependant dans le cas où la pollution augmente ou si l'on exerce une activité physique brusque. A noter que la toux est également plus fréquente la nuit, avant d'atteindre le sommeil. Cette toux provoque parfois une oppression de la cage thoracique, qui peut causer quelques picotements. L'asthme est aussi responsable, si la maladie est aiguë, des sifflements persistants dans la poitrine et une gêne respiratoire. Dans la majorité des cas, chaque asthme est causé par une allergie particulière, soit par rapport à des substances polluantes, soit à cause de particules végétales comme le pollen. Le traitement principal contre l'asthme consiste à prendre des médicaments broncho-dilatateurs pour permettre de mieux respirer. Il s'agit ici du traitement le pmus efficace et prescrit par la majorité des médecins. En fonction de de la gravité, d'autres médicaments peuvent être prescrits, mais cela reste extrêmement rare.

Comment adapter sa vie avec l'asthme

Pour bien vivre avec l'asthme mieux vaut bien comprendre sa maladie et comment la prendre en charge. Il est tout à fait possible de vivre normalement avec l'asthme si tant est que l'on prenne certaines dispositions permettant d'atténuer les risques de toux ou d’essoufflement. Pour les activités sportives, il faut privilégier les efforts doux tels que la marche, le judo ou encore le karaté. Pour les autres sports aux changements brusques d'effort, notamment en salle, le mieux est de les éviter. Pour des balades en vélo, notamment en forte chaleur ou à proximité des grands axes de circulation, il ne faut pas oublier de prendre avec soi le médicament broncho-dilatateur. Enfin, il faut également bien surveiller son alimentation et éviter d'avaler tout aliment qui serait susceptible de causer une allergie.

Comment atténuer voire occulter la maladie en toute simplicité ?

Pour ne pas subir la maladie et ses supposées conséquences, le plus simple, et le plus efficace, est de ne pas y penser. Si l'asthme nécessite quelques dispositions et empêche la pratique de certaines activités physiques, cela n'empêchement nullement de vivre et de profiter pleinement de la vie. Asthme ne veut pas dire handicap irréversible, il s'agit tout simplement de vivre avec, de l'accepter, de le maîtriser, et faire de cette faiblesse une force d'esprit..

Surmonter son handicap et faire fi de sa maladie

L'asthme n'est pas une fatalité et en aucun cas n'est insurmontable pour avoir une vie professionnelle et privée épanouie. Il y a en France plus d'un million de personnes qui souffrent de crises asthmatiques, souvent causées par les pics de la pollution, du pollen ou d'extraits végétaux qui circulent dans l'air. De nombreuses personnes asthmatiques ont réussi à surmonter ces difficultés et sont parvenues non seulement à avoir une carrière intéressante, mais ont aussi bâti une famille, ont eu des enfants. Une fois ses craintes et ses angoisses surmontées, il est tout à fait possible de rencontrer des personnes et de nouer des affinités, que ces personnes soient asthmatiques ou non. Avec un bon traitement, de bons réflexes, une bonne dose de bien-être et une assurance retrouvée, les personnes asthmatiques peuvent également faire de belles rencontres, avec plus si affinité.
A bientôt pour reparler de handicap !

Google Facebook Twitter